Dobračina 27 - Beograd
Dobračina 27 - Beograd
Upozoravamo javnost da postoje pokušaji zloupotrebe…
imena SVETOG VIDA lažnim predstavljanjem od strane drugih ustanova…
Adresa SVETOG VIDA je isključivo Dobračina 27 u Beogradu!

La cataracte

L’Hôpital Spécialisé Sveti Vid a introduit en Serbie l’opération de la cataracte par des ultrasons (phacoémulsification). Il s’agit d’une méthode qui est présente dans l’ophtalmologie mondiale depuis 1971, et aujourd’hui elle est élaboré jusqu’à la perfection. Au moment actuel, le plus haut niveau de cette chirurgie est présent justement ici, dans l’Hôpital Sveti Vid, donnant la possibilité aux patients de la Serbie mais aussi de l’étranger de profiter de la chirurgie de la plus haute qualité, accompagnée d’un grand confort pendant la réalisation de l’opération.

La phacoémulsification rend possible la réalisation de l’opération de la cataracte dans les premiers stades de la maladie, dès que les premiers symptômes se sont présentés, au lieu d’une pénible attente que la cataracte soit bien mûre. Cette attente représente en fait une période obscure de ’la cécité temporaire’.

Par contre, c’est la procédure inévitable quand il s’agit des procédures chirurgicales classiques, qui sont toujours bien enracinées dans l’ophtalmologie serbe. En plus, c’est même la cataracte mûre qui représente un risque des complications possibles – le glaucome, ou les réactions inflammatoires (uvéite), ou elle empêche d’apercevoir des changements diabétiques sérieux dans le segment postérieur de l’oeil, par exemple une hémorragie ou le décollement de la rétine.

Les patients souvent pensent que c’est exclusivement la cataracte qui est coupable pour leur perte de vue, ne sachant rien des autres causes possibles dans le segment postérieur de l’oeil, et c’est pourquoi il est très important de réaliser l’opération déjà dans les premiers stades de la maladie.

C’est vraiment difficile et exigeant d’expliquer aux patients d’ici, mais aussi aux ophtalmologues, quels sont les avantages de l’opération de la cataracte par des ultrasons par rapport au procédé classique, qui est toujours bien enraciné ici, même qu’il n’existe plus dans l’ophtalmologie moderne depuis des décennies.

La phacoémulsification représente une intervention chirurgicale à travers une petite incision, qui mesure aujourd’hui moins de 2 mm. Elle consiste à pratiquer l’ablation du cristallin opacifié en l’émulsifiant par des ultrasons, suivie de l’aspiration; au lieu du sac capsulaire est inséré un cristallin artificiel flexible à travers une petite incision, et par conséquent sans sutures, sauf chez les enfants, où les sutures sont indispensables. Le choix du type de cristallin dépend de cas, de besoins spécifiques du patient, de désir de corriger une erreur de réfraction ou un problème ophtalmologique spécial. Les patients sont particulièrement contents de pouvoir choisir des implants multifocaux, lesquels assurent la vision confortable, également de loin comme d’éloignement moyen, sans lunettes. L’avantage spécial des implants multifocaux, c’est qu’on peut regarder un objet de chaque côté en ayant toujours la même qualité de l’image obtenue, ce qui est différent avec les lunettes multifocales où il faut faire un effort pour trouver l’image sous un angle précis.

Battre la presbytie, c’est le but de la chirurgie réfractive, qui est finalement atteint, généralement chez des patients presbytes.

Les lentilles intraoculaires avec filtre de lumière bleue sont surtout recommandées aux patients dont la macula est endommagée, pour la protection de la nuisible lumière bleue.

Tout au contraire, le vieux procédé classique exige que la cataracte soit mûre, ce qui veut dire que le cristallin soit complètement opacifié, avec la ’cécité’ fonctionnelle avant l’opération, et une grande incision, un grand trauma mécanique pour l’oeil, et beaucoup de sutures à la fin. Cela pouvait causer des complications post-opératoires, dans des certains cas de la cataracte combinée avec le glaucome, ou de changements diabétiques dans le segment postérieur de l’oeil, ou d’un changement important dans la macula. C’est pour cela que les ’médecins classiques’ souvent affirmaient que ces cas étaient inopérables, par peur de n’empirer pas la situation par leur procédure chirurgicale classique. Ayant en vue qu’il existe un grand nombre de problèmes complexes en ophtalmologie, il fallait inventer une procédure chirurgicale plus sûre, ce qui a inspiré la naissance de la phacoémulsification.

Un grand innovateur, Dr Charles Kelman, avait eu l’idée d’utiliser des ultrasons pour opérer la cataracte en 1967, ce qui est devenu la réalité en 1971.

Mais pour les débutants même les pas les plus fondamentaux de cette intervention sont très difficiles, et peuvent provoquer un grand désastre s’ils sont réalisés sans contrôle attentif d’un chirurgien expérimenté, ce qui est exigeant. Pourtant, il y a des chirurgiens débutants qui ne comprennent pas les exigences sérieuses de cette chirurgie, et d’une technologie tout à fait nouvelle, et ils provoquent des complications par leur irresponsabilité, sans le savoir nécessaire.

C’est que pour parachever et perfectionner sa technique chirurgicale, il faut une virtuosité pendant la réalisation d’une intervention chirurgicale, et ce sont exactement ces chirurgiens professionnels qui donnent l’exemple pour modeler sa technique. Or, grâce à un d’eux, qui a obtenu de nombreux prix pour sa contribution à l’ophtalmologie moderne, le professeur Dr Pavel Rozsival (qui a introduit cette méthode en Serbie), nous avons aujourd’hui l’occasion d’appliquer les possibilités exceptionnelles de la phacoémulsification. Cette méthode est déjà entrée dans une nouvelle époque de son existence, maintenant avec un aspect tout à fait nouveau, et avec de nouveaux instruments, trois plates-formes énergétiques différentes intégrées dans un appareil, INFINITY.

Maintenant nous avons trois différents types de sondes, dont chacune est utilisée dans un cas spécifique. Une de ces sondes représente une approche tout à fait nouvelle, absolument sans utilisations des ultrasons – L’AQUALASE. L’aqualase est devenue une nouvelle expression dans les procédures réfractives de l’échange du cristallin, dans lesquelles le cristallin est délicatement rincé par un jet d’eau, sans activité mécanique dure. Elle est idéale pour les cristallins très peu opacifiés, ou pour l’échange des cristallins; quand il s’agit d’interventions réfractives correctives.

Les deux autres plates-formes représentent l’énergie des ultrasons perfectionnée, mieux balancée, et le neosonix – une combinaison de l’énergie oscillatoire avec l’énergie des ultrasons, dans une même plateforme, qui est beaucoup plus puissante dans les cas des cataractes ‘dures, mûres’, avec un très haut degré de contrôle, et une plus courte application des ultrasons.

Cette nouvelle technologie exige une connaissance exceptionnelle de la technique de la phacoémulsification, et les experts pour cette méthode. Pour le moment elle n’existe que dans quelques centres mondiaux où elle est pratiquée par les meilleurs chirurgiens ayant une grande expérience dans la phacoémulsification. Un d’entre eux, c’est justement le professeur Dr Pavel Rozsival, et c’est grâce à lui et à l’Hôpital Spécialisé Sveti Vid que cette chirurgie d’une très haute qualité est aussi présente ici, à Belgrade.

VIDEO
  • Carte d’identité de l’Hôpital spécialisé Sveti Vid

    Carte d’identité
    de l’Hôpital spécialisé

    The Hospital is situated in the very center of Belgrade, in Dobracina Street No. 27, near the Republic Square and the National Theatre.
    +381 (11) 328 37 37
    +381 (11) 328 33 87

    L’Hôpital...+

  • Milan 2013.

    Milan 2013. Le premier prix dans le monde pour l'opération de la cataracte binoculaire.

    Les prix...+

  • LE PREMIER PRIX DANS LE MONDE
    A ÉTÉ ATTRIBUÉ À L'HÔPITAL SVETI VID

    la qualité de la chirurgie et la contribution au développement de l’ophtalmologie moderne EYE ADVANCE.

    Les prix...+

  • Les histoires des patients

    Les histoires des patients

    Ce qui estle plus précieuxdansnotre travail, cesontnospatients très contents. Voilà seulementquelqueshistoiresparmi beaucoup d’autres, qui témoignent d’un changement du destin de ces patients, grâce à l’HôpitalspécialiséSvetiVid.

    Video...+

  • L’ophtalmologie de l’enfant

    L’ophtalmologie de l’enfant

    Le professeur de l’ophtalmologie et le directeur de la clinique ophtalmologique de l’enfant à l’Université de Masaryk, Brno, République Tchèque.

    L’ophtalmologie de l’enfant...+